Inscription à la news letter
Notre magazine

Véhicule autonome : un Tour de France pour Valeo

4 000 km : c’est la distance parcourue par le véhicule autonome de Valeo, dénommé Cruise4U, lors de son Tour de France. Résultat : il fonctionne aussi bien de jour que de nuit et ce, jusqu’à 130 km/h.

VALEO

Parti de Paris et revenu à son point de départ en passant par Calais, Strasbourg, Montpellier, Bayonne et Brest, les ingénieurs Valeo ont donc effectué un périple de 4 000 km avec leur Cruise4U. Il était pour cela mis dans des conditions réelles de circulation et en conduite hautement automatisée. Résultat : tout fonctionne parfaitement jusqu’à 130 km/h, de jour comme de nuit. «Occasion unique d’ajuster le démonstrateur aux conditions réelles de circulation et de voyage, ce Tour de France est assurément un pas de plus vers la conduite automatisée accessible au grand public», assure-ton chez Valeo.

Le Valeo Cruise4U, qui totalise après ce Tour plus de 10 000 km, laisse le choix au conducteur de conduire manuellement ou de laisser l’autonomie au véhicule. S’il est en parfaite confiance, l’usager peut alors s’occuper à autre chose.

Le cœur du Cruise4U est un laser scanner Valeo Scala qui scrute l’environnement avant du véhicule et détecte tout obstacle. Les informations recueillies, combinée avec celles d’une caméra Valeo, permet d’établir une carte environnementale qui permet l’analyse et l’anticipation des événements aux alentours du véhicule. Grâce à cela, il sera possible d’améliorer encore la sécurité, de respecter les règles de conduite et d’harmoniser les flux de circulation.

 

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*