Inscription à la news letter
Notre magazine

Delphi répond aux défis

À l’occasion du Symposium de Vienne, les spécialistes de Delphi ont présenté un ensemble de technologies intelligentes mais non complexes, dont les principes ont été données par John Fuerst, vice-président ingénierie Delphi Systèmes Powertrain.
DELPHI

« Nous faisons face à la plus grande période de bouleversement que notre industrie n’ait jamais connue. La digitalisation n’est pas la seule cause : il nous faut trouver de nouvelles façons d’intégrer les véhicules dans la vie des gens, de nous adapter aux nouveaux modèles de propriété des véhicules ainsi qu’aux toutes nouvelles attentes des clients et à un nouveau type de relation client. L’industrie automobile actuelle n’est plus en position de force dans sa relation avec le client. Pour gagner, nous devons nous battre, et nous battre intelligemment », annonce d’emblée le vice-président dans son discours d’introduction.

Pour cela, Delphi a selon lui des réponses à donner et notamment mieux comprendre et mieux prédire les changements des clients face à leurs voitures. Les nouvelles technologies Powertrain de Delphi démontre qu’une bonne solution est intelligent mais pas complexe. Pour cela, trois technologies sont particulièrement mises en lumière :
• La Désactivation dynamique des cylindres (Dynamic Skip Fire – DSF), une technologie de désactivation des cylindres qui décide à chaque cycle les cylindres les plus appropriés à allumer.
• Le nouveau système hybride léger 48V permet, par rapport à des hybrides à plus haute tension, de délivrer 70% des performances pour seulement 30% du coût.
• L’injection directe essence à allumage par compression (Gasoline Direct Injection Compression Ignition – GDCI) permet une combustion du carburant sans étincelle sur la totalité de la plage de fonctionnement du moteur, ce qui devrait réduire la consommation de carburant entre 13 et 18%.

« Le GDCI ne nécessite pas de modifications complexes. Il peut être appliqué à des moteurs existants tout en s’adaptant au besoin d’optimiser l’utilisation de composants déjà éprouvés et capitalisés. Il s’agit là d’un excellent nouvel exemple d’ajout de valeur sans complexité, rendu possible par les technologies Delphi », affirme à ce sujet J. Fuerst

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*