Inscription à la news letter
Notre magazine

Automechanika 2016 – ZF Aftermarket se positionne sur la rechange de demain

La nouvelle entité du groupe ZF pour la rechange a dévoilé sa nouvelle stratégie de marques et mis en lumière l’importance du numérique comme de la connectivité dans l’après-vente de demain…

zf_aftermarket_neil_fryer_620

Neil Fryer, nouveau patron du commerce chez ZF Aftermarket.

Avec l’intégration désormais actée de TRW au sein de la nouvelle entité rechange du groupe allemand, ZF Aftermarket devient rien moins que le numéro deux mondial de la rechange indépendante avec un CA de 2,8 milliards d’€. Soit environ 10% du CA global du groupe qui a clôturé son exercice 2015 en hausse de 9% par rapport à l’exercice précédent, pour atteindre 29,2 Md€.

Automechanika 2016 a donc été pour ZF Group l’occasion de présenter sa nouvelle entité ZF Aftermarket, née de l’intégration de TRW Automotive Aftermarket à ZF Service. Avec une direction commerciale remaniée, avec 6 régions, et désormais chapeautée par Neil Fryer (ex-TRW). Ce dernier a révélé la nouvelle stratégie des marques du groupe. Pas de révolution sur ce plan : Sachs, Lemförder, Boge, TRW, et ZF (boîtes de vitesse) demeurent toutes en place. «Nous avons la chance de disposer de marques fortes ; elles vont perdurer», a confirmé le nouveau directeur commercial monde de ZF Aftermarket. Pas de rationalisation de gammes en vue donc : Sachs, marque leader en OE sur l’amortisseur et numéro deux mondiale sur l’embrayage n’était de toute évidence pas inquiétée. Lemförder, numéro un sur les pièces de direction et de suspension, non plus.

Mais le cas de TRW était différent : au sein du Corner Module, réunissant dans un même concept technico-commercial les produits de freinage, de suspension et de direction, deux des familles pouvaient possiblement faire doublon avec l’offre de l’ex- ZF Service : les amortisseurs et les pièces de suspension et de direction… «En tant que marque à part entière du groupe, non seulement TRW sera maintenue mais elle sera renforcée», assure Neil Fryer. Les deux offres vont ainsi coexister, mais avec un positionnement différent. Et d’asséner : «Sur un plan commercial, une telle rationalisation n’aurait de toute façon pas été viable.» Impossible en effet de basculer un client qui travaille depuis plusieurs années sur une autre gamme au prétexte que son fournisseur essaie de rationaliser son offre !

Connectivité et digitalisation

Deuxième acteur mondial de l’équipement d’origine, le groupe ZF est bien sûr aux premières loges pour observer les grandes tendances qui traversent le monde de l’automobile. Et si la révolution numérique n’est pas des moindres, celle-ci a été pour une bonne part à l’origine du rapprochement entre ZF et TRW, qui possède un savoir-faire évident en la matière dans le cadre des travaux sur le véhicule autonome, parfaitement complémentaire à celui de l’Allemand, à l’origine de la plateforme ouverte Openmatics, laquelle s’inscrit dans la nouvelle stratégie du groupe comme une marque à part entière. Et comme «le futur du groupe», selon les propres termes du nouveau directeur commerce de ZF Aftermarket.

Un futur sur lequel le groupe planche déjà, en OE bien sûr mais aussi en rechange : il y a déjà la plateforme Openmatics, donc, à même d’accueillir toute application tierce. Et pour récupérer les datas du véhicule qui seraient ultérieurement traitées depuis la plateforme, l’équipementier met actuellement au point un “dongle”, «qui devrait arriver d’ici 6 ou 7 mois», précise Neil Fryer.

De même, «le groupe est présent en première monte sur les systèmes d’aide à la conduite qui se généralisent sur les véhicules modernes, déclare Neil Fryer. Cette légitimité OE doit nous permettre de proposer rapidement à la rechange une offre avec ces technologies et la qualité demandée en première monte.» Radars, capteurs et autres systèmes d’aide à la conduite devraient ainsi prochainement garnir le portefeuille produit de ZF Aftermarket…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*