Inscription à la news letter
Notre magazine

Automechanika 2016 – Pompe à eau et kits courroies à bain d’huile pour Hutchinson

Spécialiste depuis toujours du caoutchouc, soit depuis la moitié du XIXè siècle, l’équipementier français Hutchinson s’est présenté à Automechanika avec une toute nouvelle gamme de pompes à eau ainsi… qu’un kit de distribution pour moteurs avec courroies dans l’huile. Une addition bienvenue au catalogue de ce fournisseur de kits et courroies de distribution et d’accessoires, ainsi que de pièces anti-vibratoires, présent aussi bien en après-vente qu’en première monte.

berlioz-hutchinson

Olivier Berlioz, directeur marketing aftermarket d’Hutchinson.

Hutchinson est un acteur discret de l’après-vente par rapport à son poids, plutôt lourd, auprès des constructeurs en première monte. Filiale de Total depuis une quarantaine d’années, l’équipementier s’appuie sur un chiffre d’affaires de 3,8 millions d’euros en 2015, dont les deux tiers réalisés sur le marché automobile. Mais à titre de comparaison, son chiffre d’affaires en rechange ne s’élève qu’à 50 millions d’euros… Néanmoins, ce montant ne demande qu’à croître et, sur Automechanika Francfort, Hutchinson est venu montrer qu’il savait suivre les tendances lourdes sur le marché de la distribution par courroies, lui qui est né, au milieu du XIXè siècle, comme industriel de la transformation du caoutchouc.

Courroies dans l’huile : concurrencer l’OES
pack_kit-distrib

Le kit de distribution avec courroie à bain d’huile Hutchinson.


Lors de cette édition 2016 d’Automechanika, donc, Hutchinson et son directeur marketing aftermarket, Olivier Berlioz, sont venus présenter deux nouveautés marquantes pour un acteur de la transmission. La première, de prestige, n’est autre qu’une gamme de kits de distribution… avec courroie à bain d’huile ! La technologie, brevetée par son concurrent Dayco en première monte, n’équipe encore que quelques moteurs, chez PSA, Volkswagen et Ford, lequel a décroché plusieurs titres de «moteur de l’année» avec son bloc 1.0 L. EcoBoost équipé d’origine d’un système de distribution à courroie enfermée dans un carter lubrifié.

C’est justement pour damer le pion aux constructeurs que Hutchinson a jugé bon de se positionner sur cette technologie en après-vente. «Même si l’usure est limitée par rapport à une courroie standard, le besoin en rechange arrive et ne doit pas être laissé au seul réseau constructeur», explique-t-on chez l’équipementier. Bien évidemment, vu le petit nombre de constructeurs ayant adopté la technologie, le nombre de références à la gamme Hutchinson est riquiqui, mais sa présence au catalogue en impose, puisque c’est le moteur PSA 1.2Vti (EB2M) qui a l’honneur d’être le premier couvert. «D’autres kits suivront pour couvrir les véhicules les plus courants», explique l’équipementier. Une notice de montage est d’ores et déjà disponible sur le site web d’Hutchinson.

L’indispensable pompe à eau
pae-hut-1

Une pompe à eau et son packaging Hutchinson.

S’il est un autre produit particulièrement en vogue ces derniers temps sur le marché des pièces de distribution-transmissions, c’est bien la pompe à eau. Hutchinson, qui la distribuait déjà dans ses kits de distribution, a choisi d’en faire également une offre de détail. Ainsi lance-t-il une gamme de 355 pompes à eau vendues individuellement, afin de répondre aux besoins de ses clients. De quoi couvrir 95% des besoins du parc européen, un taux de couverture similaire à celui de Hutchinson sur ses autres gammes de produits. Si Hutchinson a fait le choix du détail, c’est pour une raison simple : toutes les pompes à eau ne sont pas forcément entraînées par la courroie de distribution.

En effet, lorsque c’est la courroie de distribution qui fait tourner la pompe, pas de problème : inclure la pompe dans un kit de distribution, mode de commercialisation archi-dominant en France sur le marché de la transmission, suffit. En revanche, lorsque c’est la courroie d’accessoires qui entraîne la pompe à eau, c’est là que le bât blesse. Car le kit d’accessoires n’est encore que très minoritaire en termes de volume sur le marché français de l’après-vente : le nombre de combinaisons possibles sur le système d’accessoires fait que la vente au détail reste devant, et de loin.

«Hutchinson a mis son expertise et son image pour choisir des pompes à eau de qualité et de fiabilité répondant aux normes et exigences d’origine, souligne l’équipementier. L’offre est d’ailleurs exclusivement composée de produits « Made in Europe » [et présente] un taux de couverture de plus de 90% du parc européen et est déjà visible sous TecDoc ainsi que sur [notre] site.» Aux côtés de ces deux gammes, Hutchinson a également renforcé son offre de pièces anti-vibratoires, c’est-à-dire de pièces caoutchouc-métal comme les silent blocs, par exemple. La gamme s’élève désormais à quelque 1 500 références, grâce à ces 130 références supplémentaires.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*