Inscription à la news letter
Notre magazine

Ventes de pneus en ligne: 07ZR.com, ou «L’Amazon BtoB» avant l’heure!

Loin du bruit et des fureurs provoqués par les sites grand public de ventes de pièces en ligne, les sites BtoB prospèrent discrètement mais sûrement. Témoin, 07zr.com un site payant qui progresse sur le modèle d’Amazon : une place de marché interconnectant les pros avec les fournisseurs…

A force de suivre les succès, turpitudes et polémiques liés aux sites grand public de ventes de pièces en ligne, on pourrait oublier de regarder comment évolue l’autre univers en expansion sur internet : celui des sites BtoB (business to business) qui ne s’adressent qu’aux professionnels de l’après-vente. Pourtant, ça bouge et ça s’organise certes plus discrètement, mais avec une redoutable efficacité.

Progression continue
En l’occurrence, le site 07zr.com peut faire clairement figure d’exemple. Tout d’abord dans son concept même : il fonctionne comme une place de marché depuis sa création il y a déjà 7 ans, alors que côté sites grand public, Amazon vient seulement d’y importer ce modèle (voir Amazon arrive… et c’est une révolution !).

Et à en croire la progression de 07zr.com, Amazon a de beaux jours devant lui. Car le site pneumaticien revendique environ un tiers des clients professionnels susceptibles d’être intéressés en France par ses services. S’il dit vrai, 07zr.com est, ni plus ni moins, le leader hexagonal incontesté de la vente BtoB de pneus en ligne.

Et le modèle semble pérenne. Même 7 ans après son apparition, il continue à croître de belle façon. Sur un marché pneumatiques qui a reculé l’an dernier en France de 6%, le site bouclait 2012 avec une progression de 19% en nombre d’adhérents pros. Mieux : le nombre d’abonnements de 2 ans a doublé pour atteindre le quart de ces adhérents. Encore plus fort : le nombre moyen de commandes/mois passées par chaque abonné progresse aussi…

Un modèle «transparent»
Il faut dire que, sur le papier au moins, le modèle a tout les atouts pour se dire «vertueux». Organisé en place de marché, 07zr.com est neutre vis-à-vis de ses 150 fournisseurs de pneumatiques internationaux. Entendez qu’il ne prend aucune commission, visible ou invisible, sur les pneumatiques commandés et livrés. Une rafraichissante transparence, dans un monde après-vente souvent opaque en matière de cascades de commissions et autres RFA…

En outre, cette organisation est également limpide pour les dits fournisseurs. En temps réel, ils peuvent visualiser les tarifs pratiqués par les autres. La concurrence joue donc en permanence, librement, au profit des seuls adhérents de la plateforme.

Un modèle payant… payant !
Mais alors, de quoi 07zr.com vit-il donc ? Des abonnements à 35 € HT par mois demandés aux acheteurs pros inscrits sur le site. Ces cotisations sont fixes, quel que soit le volume de pneus commandés. Et les abonnés sont libres : ils peuvent choisir la formule qu’ils souhaitent entre 1 mois minimum et 2 ans maximum, sortir et revenir comme ils veulent et quand ils veulent. A tel point que certains, par exemple, s’abonnent et se connectent à contretemps. En été par exemple, le temps de stocker des pneus hiver au meilleur prix…

Bien sûr, une telle fidélité exige un « back office » sans faille. Et 07zr.com semble l’avoir compris qui a déployé un service client multilingue et pluriculturel qui sait répondre aux multiples fournisseurs et aux milliers de clients (on ne saura pas combien), majoritairement français pour des raisons historiques, mais aussi italiens et espagnols, les deux autres marchés investis par le site.

Des marchés où les croissances sont bonnes, preuve que le modèle de place de marché avec accès payant n’est pas seulement une exception culturelle française. En Espagne, sur un marché dévasté par la crise et qui dévisse dans des proportions à deux chiffres, le site a crû de 3,5% en 2012 en déclinant le même modèle outre-Pyrénées. En Italie, à l’économie à peine moins dévastée, 07zr a carrément explosé : +60% l’an dernier !

L’avenir ? 07ZR.com n’est guère inquiet. Le site se félicite de voir les réclamations «continuer à décroître» alors même que le nombre de clients progresse «constamment». Et surtout, de constater que son modèle « s’institutionnalise » : au turnover des débuts s’est substituée une fidélité croissante des adhérents, confortés par l’amélioration constante des modes de paiements en ligne, de la logistique de livraisons, de l’accompagnement client… et des prix obtenus.

 

Les 4 principes fondamentaux du «modèle 07zr.com»
  1. Le site réserve son accès à ses seuls adhérents, tous professionnels du pneumatique, réparateurs évidemment compris.
  2. Le site ne vend pas de pneus : c’est un intermédiaire transparent qui met en relation l’offre de ses 150 fournisseurs avec la demande de ses adhérents-abonnés.
  3. Contrairement à ses concurrents BtoB dits «gratuits» (nous y reviendrons), le site ne prend donc aucune commission sur les pneus vendus. Il ne fausse donc pas la concurrence qui s’organise entre les fournisseurs au profit des acheteurs, ne se rétribuant que par les abonnements des pros.
  4. Le site accompagne ses adhérents de la commande à la livraison en leur permettant de traquer l’avancement de la commande et en les assistant en cas de conflit ou de contestation.
Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (13 votes, moyenne : 4,31 sur 5)
Loading...

2 Commentaires concernant “Ventes de pneus en ligne: 07ZR.com, ou «L’Amazon BtoB» avant l’heure!”

  1. bonjour
    je suis client et je ne peux pas commander des pneus et je paie un abonnement mon mot de pas ne marche plus
    merci de me repondre au plus vite

  2. Article très intéressant. Je souhaite prochainement créer mon entreprise de montage de pneus à domicile et je profiterai sûrement d’un abonnement à O7ZR.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*