Inscription à la news letter
Notre magazine

Actualités

Comme vous le découvrez, le site après-vente-auto.com vient de vivre une profonde refonte. Il était temps : comme le dit un lecteur à propos de l’un de nos thèmes du moment (les DMS) : «en informatique, l’antiquité se mesure en années !» Et notre site n’avait pas vraiment changé depuis sa naissance début 2009…

Notre confrère Zepros vient de réussir un joli coup en publiant une aussi inédite qu’intéressante interview de Sukhpal Singh Ahluwalia, le patron de LQK Europe dont nous révélions le 7 novembre dernier l’histoire et les appétits en matière de distribution  européenne de pièces (voir «ANALYSE – LKQ Europe va-t-il révolutionner la distribution européenne?»). Et ce qu’il exprime dans et entre entre ces lignes de notre confrère est intéressant….

Cette tribune libre d’un indiscutable expert des DMS (Dealer Management System) nous a paru opportune, à l’heure où ces mêmes DMS font justement leur entrée dans le monde de la réparation indépendante après être devenus la règle dans les réseaux constructeurs. Cette prose taquine aura peut-être un mérite : aider leurs promoteurs à en importer les indiscutables vertus… en les épurant de certains excès !

Comme elle nous le laissait entendre quand nous essayions vainement d’obtenir de sa part une réaction à la note Matmut que nous révélions le 13 février dernier, l’ANEA (Alliance Nationale des Experts en Automobile) a réservé ses commentaires à ses seuls adhérents. Elle a pris la forme d’un courrier adressé le 24 février à ces derniers qui, s’il nous écorne au passage, n’apporte pas de réponse sur le fond du problème…

Hier matin, Yves Levaillant, Patrick Nardou et Jean-Paul Veyrac, les trois présidents respectifs de la carrosserie pour le CNPA, la FFC Réparateurs et la FNAA, ont été conviés par l’AJTE à un débat sur les incidences du libre choix du réparateur par l’assuré en cas de sinistre. Au moment même où les sénateurs venaient d’entériner le texte de loi. Une intersyndicale avant l’heure ?

1 2 3 28