Inscription à la news letter
Notre magazine

AEE

Entrée dans l’Association Eco Entretien (AEE), l’Alliance nationale des experts en automobile (ANEA) souhaite voir ses experts devenir tiers de confiance en s’appropriant l’eco diag, préalable à toute future prestation d’éco entretien. Les organisations professionnelles de réparateurs sont vent debout. Ont-elles compris qu’un tel précédent pourrait effectivement importer dans la mécanique le même contrôle économique que le couple expert/assureur a durement imposé à la réparation-collision ? Probablement…

Pour sa toute première édition, le 30 mars dernier, le Symposium organisé par l’Alliance nationale des experts en automobile (ANEA) a souhaité évoquer un thème majeur de l’entretien-réparation des années à venir : l’Eco Entretien. En invitant les responsables de l’Association Eco Entretien (AEE) ainsi que ses membres, fournisseurs de matériel, équipementiers et réseau de distribution et de réparation auto à débattre de la question de la maîtrise de la prestation et, surtout, de sa commercialisation intelligente auprès du grand public…

Désireuse d’inscrire la profession d’expert en automobile dans la transition écologique du parc roulant et remettre le métier au centre des préoccupations environnementales croissantes du secteur, l’ANEA vient de rejoindre l’Association Eco Entretien. La façon dont les experts s’inscriront dans la démarche reste à définir mais devrait être éclaircie au cours du Symposium ANEA du 30 mars prochain.

Avec le procédé d’éco entretien désormais gravé dans le marbre de la loi, l’éco diag et les possibles prestations qui en découlent pourraient redonner un grand bol d’air aux ateliers. Bien conscientes du potentiel offert, car concernant le parc roulant diesel mais aussi essence, les têtes de réseaux d’entretien-réparation apparaissent comme une arme de déploiement massif de la prestation sur le territoire…

Dans le cadre des Assises de la Mobilité qui se clôturent le 13 décembre en vue de la loi d’orientation sur les mobilités prévue au premier semestre 2018, les organisme professionnels membres de l’Association Eco Entretien lancent un appel solennel au Gouvernement pour favoriser le concept et son déploiement afin d’agir rapidement sur un parc roulant de 40 millions de véhicules…