Inscription à la news letter
Notre magazine

camera

Inquiétante remontée terrain auprès de la branche VI du CNPA : un professionnel s’est vu refuser par un expert la prise en charge du temps de main d’œuvre ( 2 à 5 heures) nécessaire au recalibrage de la caméra intégrée dans un pare-brise qu’il devait remplacer ! Or le réparateur serait alors responsable d’un mauvais fonctionnement ultérieur…