Inscription à la news letter
Notre magazine

FFC-réparateurs

C’est un coup de tonnerre qui vient d’entrouvrir le ciel des carrossiers : la Cour de cassation, dans un arrêt définitif du 12 novembre dernier opposant la carrosserie Païs à la BPCE (bancassureur de la Banque Populaire et de la Caisse d’Épargne), vient de remettre en selle la cession de créance jusqu’alors considérée comme trop lourde et trop coûteuse pour être pleinement utilisée. Cette révolution est le fruit de l’intuition et de la persévérance d’un élu de la FFC-Réparateurs, Jean Païs…

C’est à Bordeaux que la FFC-Réparateurs s’arrêtera le 26 novembre prochain pour son 3ème «Colloque de la Carrosserie». Au programme : le libre choix du réparateur, le recours direct, l’expertise, la grêle, la maîtrise du CA, la communication, la défense de la filière… et surtout, toutes les initiatives possibles pour être un carrossier heureux !

Patrick Nardou, le président de la FFC-Réparateurs, s’est mis en colère hier en découvrant qu’Innovation Group (Nobilas) est devenu membre de la FFC-Équipementiers. Il s’y était opposé en juin dernier et pensait l’affaire réglée, tient-il à faire savoir en s’insurgeant : son avis n’a donc pas été pris en compte et il n’en a même pas été informé ! Pas aussi simple, rétorque Patrick Cholton, président de la FFC qui regrette vivement l’affrontement public, mais reprend point par point les reproches qui lui sont faits…

Il y a eu cette récente enquête de la DGCCRF qui, clairement tronquée, a déclenché une injuste campagne de presse dénonçant «abus» et «arnaques» dans la réparation automobile. Mais en 2012 aussi, l’organisme avait déjà surpris en concluant à la quasi-absence de problèmes entre assureurs et carrossiers après une enquête pourtant ciblée vers des réparateurs spécifiquement identifiés et connus comme victimes d’abus… La DGCCRF n’aime-t-elle pas assez les réparateurs et les carrossiers ? Ou qui ne veut-elle pas trop déranger ?

Par le biais d’un communiqué, la FFC-Réparateurs vient de dénoncer le manque de respect qu’accorderait l’ANEA à la “Charte de bonnes pratiques experts en automobiles/réparateurs” sur le terrain. En cause : la poursuite permanente du “coût moyen sinistre” de la part des experts “agréés” par les assureurs et l’absence d’application des procédures de médiation entre réparateurs et experts locaux, comme la fameuse charte l’exige pourtant…

Axa prend visiblement au sérieux la fronde anti-Allo Mécano. L’assureur nous a répondu deux fois. Indirectement d’abord, en adoucissant de son propre chef le message de son site Allo Mécano ; ensuite, dans une longue réponse de son porte-parole Eric Lemaire que nous reproduisons et commentons. Ses précisions ne sont pas toujours convaincantes. Et certaines imprécisions, inquiétantes…

Alors que l’amendement n°798 du projet de loi “Royal” sur la Transition énergétique a pris tous les représentants des métiers de la réparation automobile de court, le temps est aux réactions et, si l’ANEA y voit une bonne raison de remettre une dose de sécurité dans la mission des experts, la FFC-Réparateurs rejoint la FNAA dans ses inquiétudes quant à l’obligation de proposer les pièces réemploi et aux sanctions pécuniaires en cas de manquement…

Un an après avoir estimé la hausse du CA 2013 des entreprises de carrosserie à +5,7%, ce qui avait surpris plus d’une fédération professionnelle, la FCGA a remis ça. Cette fois, elle évalue la croissance 2014 de l’activité des carrossiers à +1,5%. Elle devrait faire face aux mêmes critiques que l’an dernier sur son périmètre d’étude, sur sa méthodologie et sur… sa bonne foi.

1 2 3 4 5 7