Inscription à la news letter
Notre magazine

Jean-Jacques Lafont

Le rachat du groupement Alliance Automotive Group par Genuine Parts Company juste avant le salon suscitait bien des interrogations. Jean-Jacques Lafont et Thomas Gallagher, respectivement président-directeur général d’AAG et président du conseil d’administration de GPC, sont revenus à l’occasion du salon sur les raisons de cette opération. Et les nouvelles perspectives qui s’offrent à un nouvel ensemble de dimension mondiale…

Coup de tonnerre dans la distribution française : le groupement Alliance Automotive Group (AAG) vient d’être racheté par Genuine Parts Company (GPC) pour 2 milliards de dollars (1,7 milliard d’euros). Après LKQ, un nouveau géant américain de la distribution de pièces pénètre ainsi par la grande porte sur le marché européen. Et grâce à AAG, en France…

Alliance Automotive Group (AAG) a annoncé l’acquisition du distributeur allemand Klapper Autoteile GmbH & Co. KG. Cet investissement outre-Rhin fait suite aux précédents rachats des sociétés Coler, Busch et, plus récemment, Büge. Et nos lecteurs nous ont également appris qu’il venait aussi de racheter LDS Motors Factors au Pays de Galles !

Le 11 août dernier, le fonds d’investissement américain Blackstone a racheté à Weinberg Capital Partners ses parts dans Alliance Automotive, propriétaire de Groupauto, Precisium, Partner’s, Gef’Auto et TPA. De quoi sanctionner positivement la croissance d’un groupement qui n’a fait que prendre de l’ampleur sous la présidence de Jean-Jacques Lafont et l’actionnariat de Serge Weinberg au cours de ces dernières années.