Inscription à la news letter
Notre magazine

OBD

La Feda l’a annoncé quelques jours avant les derniers arbitrages européens dits “trilogues” entre les instances européennes que sont la Commission, le Conseil des ministres et le Parlement (était-ce d’ailleurs bien prudent ?), puis  le CNPA vient de le confirmer juste après  le résultat : la prise OBD est bel et bien conservée.

Le diagnostic électronique présente des profils très diversifiés et l’offre commerciale part de quelques euros jusqu’à la dizaine de milliers d’euros. Evidemment, on ne demandera pas les mêmes performances à tous les appareils. De l’entretien au diagnostic très poussé, le réparateur doit faire des choix sur ses capacités. Et sur ses ambitions…

C’est sous son leitmotiv  “La Feda est là !”, très visible à l’entrée du hall 1, que l’organisation a participé à Equip Auto 2017. La fédération a organisé différentes rencontres, dont l’une était plus particulièrement axée sur le maintien du connecteur OBD dans les véhicules. Lors de cette réunion, la Feda a également abordé l’angle formation et labélisation et a annoncé l’arrivée d’un nouveau secrétaire général.

Toujours inventif en matière de diagnostic électronique, Actia a été récompensé par le Trophée d’or de la catégorie Connectivité aux Grand prix de l’Innovation de cet Equip Auto 2015 avec le boîtier iCan. Un outil qui, couplé au portail télématique Actia Fleet, élargit l’horizon du diagnostic à distance pour les gestionnaires de flotte. Et au rayon des classiques du fabricant de matériel de garage, la version de travail du nouveau Multi-Diag, attendu au printemps, a également été dévoilée et promet un diagnostic à 360°. Explications…

1 2