Inscription à la news letter
Notre magazine

Patrick Cholton

Equip Auto a réussi sa mue. Nouvel endroit, nouveaux halls, nouvelle approche et au final, nouvel état d’esprit : le succès était au rendez-vous. 95 000 visiteurs au moins ont retrouvé le goût de la fête, de la découverte et du partage. Equip Auto est redevenu LE rendez-vous de l’après-vente d’aujourd’hui et de demain. Et c’est heureux : son avenir est indubitablement lié à celui de tous les acteurs du marché…

Ce lundi 4 septembre, le Centre de formations des apprentis (CFA) de la Fédération française de la carrosserie (FFC), situé à Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine (92), ouvre ses portes à la nouvelle année scolaire. Si 120 apprentis sont espérés, l’établissement n’a pas encore rempli toutes ses filières et compte sur les investissements consentis cette année ainsi que sur un taux de réussite supérieur à la moyenne pour convaincre les jeunes encore hésitants.

A l’occasion de la présentation du Baromètre FFC du premier trimestre 2017, Patrick Cholton, président de la Fédération française de carrosserie, a tenu à faire un bilan d’étape des salons à venir qu’organise ou co-organise le syndicat professionnel : Equip Auto, au mois d’octobre, et Solutrans, en novembre. Lesquels promettent effectivement de faire le plein d’exposants, et se sont donnés les moyens d’attirer encore plus de visiteurs.

Parmi les enseignements prodigués par le baromètre FFC de ce premier trimestre 2016, le volume d’activité réalisé par les carrossiers au travers des assureurs a augmenté par rapport aux trois premiers mois de 2015. Et ce, qu’ils soient RA1, RA2 ou réparateurs indépendants. Etonnamment, l’activité hors assurance est elle aussi en hausse, sauf chez les concessionnaires…

 

Fort des nombreuses questions que vous avez posées en ligne aux organisateurs d’Equip Auto (cette interview-lecteurs de Jacques Mauge, président de la FIEV, Patrick Cholton, Président de la FFC et Philippe Baudin en tant que président de la commission aftermarket de la FIEV est publiée dans l’édition papier d’Après-Vente Auto de juillet-août), nous avons essayé de comprendre si −et pourquoi− Equip Auto peut se relancer à la faveur des changements promis et plus généralement, à celle des mutations du marché de l’après-vente. Notre réponse est clairement oui. Analyse…

37 lecteurs ont posé leurs questions à cet Equip Auto nouveau qui, en plus de son retour spectaculaire à Paris porte de Versailles, a fermement décidé de se réformer profondément. Jacques Mauge, président de la FIEV, Patrick Cholton, président de la FFC et Philippe Baudin, président de la commission aftermarket de la FIEV (équipementiers) se sont engagés tous les trois à vous écouter, vous entendre et vous répondre ! Ils ont accepté les règles du jeu de nos “interviews lecteurs”. Leur réponses à vos questions collectées grâce à un questionnaire en ligne sont publiées dans l’édition papier d’Après-Vente Auto de juillet-août…


1 2