Inscription à la news letter
Notre magazine

pneu

Le Syndicat des professionnels du pneu (SPP) a tiré le bilan, le 2 mars, du marché sell-out des pneumatiques en 2016. Une année marquée par un léger recul des volumes mais une vraie baisse des prix moyens sur le segment TC4 (tourisme, camionnette, 4×4/SUV). Et surtout, un exercice qui a permis de confirmer le poids des pneus “budget” dans les parts de marché. Et l’envolée d’un segment encore sinistré deux ans plus tôt : le pneu toutes saisons.

Au seul périmètre du marché du pneumatique, Michelin peut se féliciter d’une année 2016 qui l’a vu surperformer par rapport aux chiffres globaux. Le manufacturier français a enregistré une croissance de 2,1% de ses volumes, supérieure à celle du marché mondial. Et si le pneu poids lourd, comme prévu, a accusé un recul, il a largement été compensé par les progressions sur le marché tourisme/camionnette et les activités de spécialité, deux secteurs qui ont connu une hausse spectaculaire au 4e semestre 2016.

1 2 3 10